Juan Carlos Grupalli

« JUAN CARLOS GRUPALLI »
« BIOGRAPHIE »

Juan-Carlos Grupalli est né à Buenos Aires. Après de solides études de violon, avec son père, puis avec le maître José Lépore, il apprend l’harmonie et la composition.

Les premières années de violoniste et d’altiste le conduisent à se produire au sein des orchestres professionnels argentins. A l’âge de cinquante ans, il quitte l’Argentine et, après un séjour d’un an à Paris, se fixe en Australie où différents orchestres symphoniques l’engagent.

Dix ans plus tard c’est le retour en Europe : orchestres de Malaga, de Paris. En 1987 il se met au service de sa patrie et est nommé conservateur du musée général San Martin à Boulogne-sur-mer. Il y restera jusqu’à son départ à la retraite en 1999. Il fonde l’orchestre Opal-Sinfonietta en 1998 et retourne ensuite à San Miguel de Tucuman en Argentine.

Parallèlement à cette carrière de musicien actif, d’homme passionné par son pays et de grand Humaniste, il jalonne sa vie par la composition de nombreuses œuvres pour musique de chambre, orchestre et chœur.

On peut souligner l’ampleur de ses œuvres : deux concertos pour violons, un concerto pour piano, un concerto pour violoncelle, trois symphonies, des divertimentos pour orchestre, compositions pour guitare, poèmes pour chœur et orchestre dont celui dédié à la ville de Sarajevo…

Sa musique se caractérise par un mélange réussi des sonorités argentines et de style français. Le lyrisme de ses mouvements lents émeut toujours, ses allégros sont empreints de liberté, de gaieté. Les plus grands musicologues français rendent un hommage appuyé à son style remarquable.

L’orchestre qu’il a créé s’est fait un honneur et un plaisir de porter devant des publics divers ses dernières compositions : durant le mai argentin en 2005 au cours duquel fut présenté le deuxième concerto pour violon et orchestre, avec le soliste Guillaume Barli (violoniste) ; en tournée en Argentine (sept concerts en 2006) à la Plata, Buenos Aires, S.M. de Tucuman, Tafi Viejo, Concepcion., et bien évidemment à Boulogne-sur-mer.

<img28|center>