PARIS, Vive la République

rencontre des femmes sur beaupréau-en-mauges Admirable hôtel de Lassay, Rigueur de l’hémicycle… La République prend soudain une réalité tangible.Le Député maire de Boulogne, Frédéric Cuvillier avait invité à visiter l’Assemblée Naionale. On sait que l’hôtel de Lassay est la demeure du président de l’Assemblée Nationale…

Le groupe intégrait nos amis argentins Ils étaient sept au total. La visite commence par le Quai d’Orsau (Prévôt des marchands -1700-1708). L’hôtel particulier, construit sous Louis XIV est maintenant une propriété de l’Etat. Et quelle propriété ! Les salons, la grande salle de bal s’enchaînent et on ne reste pas ndifférent.

Remarquons cette baie entre deux salons, sensée être garnie d’un miroir. Las, c’est un leurre, ce sont les objets décoratifsen double qui donnent cette illusion. Une tapisserie immense avec les grands philosophes. Les décors actuels d’Alechinski, de Zao Wou Ki… les ors, les marqueteries. Et parce que c’est une maison vivante, qui jouxte l’AN, on passe par la bibliothèque richement dotée. la salle de presse…

Puis un escalier conduit à ‘hémicycle… La salle est vide, la prochaine séance aura lieu à 15 h 00. On se prend à imaginer les joutes oratoitres sur les grands sujets du moment.

La visite est soutenue par des récepteurs que l’on porte avec soi. ils fournissent de nombreux renseignements en complément de tout ce que nous adit notre guide, dont une s’exprimant parfaitement en Espagnol pour nos hôtes d’Argentine.


23 juin 1789